Atelier retour d’expérience : « Les archives à l’écran »

Animé par Jean-Yves Le Clerc

En lien avec la session « Pratiques et médiations numériques : les archives à l’écran« , jeudi 31 mars 2016 de 14h à 17h15, présidée par Antoine Courtin.

L’atelier aura lieu le vendredi 1er avril 2016 de 11h à 12h.

kalender

Applications mobiles, tables tactiles et numérisation en 3D, expériences de valorisation des archives en Ille-et-Vilaine par Jean-Yves Le Clerc (AD35)

La valorisation du fonds de l’architecte Arthur Regnault en 2011 et de celui de la coopérative granitière L’Avenir en 2012 a semblé particulièrement adaptée pour développer des applications destinées à aller à la rencontre de nouveaux publics sur le terrain et ainsi sortir les archives de leurs magasins de conservation. De ce fait le public peut, à partir d’appareils multimédias personnels compatibles avec les technologies développées, découvrir virtuellement l’œuvre d’Arthur Regnault ou l’activité des « picaous » de Louvigné-du-Désert. Des contenus de qualité (archives numérisées, commentaires audio, photographies, vidéos, jeux …) sont associés au parcours du visiteur qui peut choisir son cheminement ou se laisser guider. L’application « Arthur Regnault, architecte voyageur » est conçue pour une découverte basée sur un circuit automobile tandis que « Terre de granit » s’utilise en marchant.

D’autres supports tels une table tactile, une vitrine tactile, un parcours d’interprétation utilisant des archives ont aussi été associés à l’opération de valorisation du fonds de la coopérative granitière L’Avenir dans le cadre d’un financement européen du projet. Cette communication est l’occasion de faire un bilan sur le développement de ces outils et de mettre en avant les aspects positifs sans négliger d’évoquer les difficultés dans leur élaboration ou les problèmes qui se posent dans leur utilisation mais aussi de parler de nouvelles perspectives avec un projet de valorisation d’un fonds associé à  la numérisation et à l’impression en 3D…

 

 

 

 

Animateur :

LE CLERC

Jean-Yves Le Clerc est conservateur du patrimoine à la direction des archives et du patrimoine d’Ille-et-Vilaine où il exerce les fonctions de chef du service Ressources et encadre à ce titre 17 agents en charge de missions transversales.

Responsable de projets structurants au sein de l’établissement, il conduit, entres autres, des opérations de numérisation et de mise en ligne d’archives, de communication numérique, d’évolution de progiciel métier, des partenariats, etc… Depuis 2009, il accompagne toutes les actions de valorisation des Archives départementales d’Ille-et-Vilaine d’un volet numérique qui a pris la forme de développements d’applications mobiles, de visites virtuelles ou immersives, d’outils web, d’expériences de réalité augmentée,… Il est également chargé de cours à l’Université de Haute-Bretagne Rennes 2 depuis plus de 10 ans.

 

Participants:

RENARD

Application mobile des Archives départementales de l’Hérault sur la Grande Guerre par Carole Renard (AD34)

les Archives départementales de l’Hérault s’associent par diverses actions aux manifestations du Centenaire de la Première Guerre mondiale (expositions, guides des sources, numérisation, participation à la Grande collecte). En 2013-2014, nous avons fait le choix d’une médiation numérique innovante, avec la conception d’une application mobile et d’un site Internet. Il s’agit d’ailleurs de la première application mobile développée et pilotée par un service d’archives en France, et la première application mobile développée par le Département de l’Hérault. Elle a reçu le label du Comité national du Centenaire et a été désignée service numérique culturel innovant par le ministère de la Culture et de la Communication.
Depuis une quinzaine d’années, les Archives départementales de l’Hérault se sont servis du numérique pour communiquer et valoriser les archives autrement. L’application Hérault de guerre est ainsi un moyen à la fois scientifique, ludique et pédagogique, de présenter l’histoire de la Première Guerre mondiale dans l’Hérault. Elle rend possible la découverte d’une période particulièrement tragique de notre histoire, tout en ayant rapidement en main de la documentation historique. C’est aussi avec un autre regard que les sites et paysages de l’Hérault se révèlent, éclairés par une page d’histoire. Ce nouveau média offre à tous les curieux de nombreux contenus : images, textes, sons et vidéos d’archives, ainsi que des dossiers thématiques, biographiques ou pédagogiques.

 

Cécile RIBET

Pour « Val d’Oise Mybalade » Le pôle de l’Inventaire du patrimoine (dont les AD95) a :

sélectionné des points d’intérêt de type « patrimoine bâti » visibles dans le paysage et susceptibles de mailler des circuits de randonnées ; les a décrits sous forme de fiches historiques ; les a illustrés par des cartes postales anciennes, des gravures et des plans d’archives, mais aussi  par des photographies très contemporaines pour rendre compte de leur évolution historique.

Valdoise-MyBalade est le fruit du travail de plusieurs services du Conseil départemental du Val-d’Oise (Directions des Systèmes d’information ; des Archives départementales ; de l’Action culturelle ; de l’Environnement et du développement durable ; Mission Sport ; Mission Innovation) et de partenaires locaux (Parc naturel régional du Vexin français, Val-d’Oise Tourisme, associations).

Son caractère innovant lui a permis d’être lauréat de deux appels à projets de la Région Ile-de-France et du Ministère de la Culture et de la Communication

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *