Le géocaching en pratique

Le Géocaching héraldique organisé dans le cadre du Forum des archivistes vous invite à découvrir le centre historique de la ville de Troyes et à partir en quête d’armoiries… Sur les dix points que vous visiterez, vous trouverez des indices soit sur le blason lui-même soit dans son périmètre immédiat. Il s’agit à chaque fois de découvrir un chiffre compris entre 0 et 9 à l’exception de l’étape n° 6 qui est composée de 2 chiffres.

En retrouvant l’ensemble de ces clés… vous parviendrez à reconstituer les coordonnées GPS ci-dessous qui vous emmènerons jusqu’au trésor… à savoir la fameuse géocache !

 

  1 2 3 4 5 6           7 8 9 10
N _ _ _ _ _ _ _ E 0 0 4 0 _ _ _ _

 

Une multi-cache implique de passer par tous les lieux avant d’atteindre l’objectif final… alors, si vous manquez de temps, n’hésitez pas à vous répartir la tâche en formant plusieurs groupes ! Et pour vous aider encore davantage, la carte jointe vous permettra de repérer facilement vos points de passage.

Après avoir croisé tant de blasons en chemin… vous serez sans doute en mesure de créer votre propre projet héraldique et pourquoi pas celui de l’Association des archivistes français !

Car en France les blasons peuvent être portés par toute personne physique et par toute personne morale, commune, collectivité, association, sous réserve toutefois de ne pas usurper des armoiries existantes.

Les indices

  1. Sur l’hôtel du Dauphin (N48 18 157 E 004 05 009), vous pourrez admirer ce qu’il reste des armoiries du Dauphin de France qui se blasonnent « Écartelé aux 1 et 4 d’azur à trois fleurs de lis d’or, aux 2 et 3 d’or au dauphin d’azur ». Notez bien le numéro de la maison, rue Célestin Philbois car il vous permettra de recomposer les coordonnées de la multi-cache… Ce chiffre correspond également au nombre de quartiers qui compose cet écu.

 

  1. Sur l’hôtel de ville (N 48 17 841 E 004 04 462), vous identifierez le blason de la ville de Troyes qui se lit « D’azur à la bande d’argent accompagnée de deux cotices potencées et contre-potencées d’or, au chef chargé d’azur à trois fleurs de lis d’or » ; il s’agit d’une combinaison des armes de Champagne et de France. Observez bien la devise juste au-dessus et additionnez les lettres qui composent les trois derniers mots… vous disposerez alors d’un indice supplémentaire !

 

  1. Dans le chœur de la basilique Saint-Urbain (N 48 17 880 E 004 04 558), vous pourrez découvrir sur les verrières des prophètes les armes de Champagne, « D’azur à la bande d’argent accompagnée de deux cotices d’or » et de Navarre « De gueules à une chaine d’or posée en orle, en croix et en sautoir ». Retrouvez le numéro de la baie… et retenez uniquement le premier chiffre de celle-ci.

Pour vous y aider, n’hésitez pas à demander le guide de visite à l’accueil.

 

  1. Rendez-vous à l’hôtel de Marisy (N 48 17 817 E 004 04 300) pour admirer les blasons représentés sur la tourelle à l’angle de la rue Charbonnet et de la rue des Quinze-Vingt ; les armoiries des Marisy se blasonnent « D’azur à six macles d’or, 3, 2 et 1 ». Le troisième chiffre de la date d’acquisition de l’hôtel par la famille Marisy vous procurera un indice de plus !

 

  1. Au 25 rue Mitantier (N 48 18 077 E 004 04 840), vous pourrez admirer les armoiries des Alichamp qui se blasonnent « D’azur au chevron d’or, accompagné de trois roses du même ». Le nombre de blason sur la façade de la maison vous apporte votre nouvel indice… C’est facile, ce chiffre correspond également au nombre de chevron sur le blason! Soustrayez ce chiffre par 1 pour obtenir le numéro à reporter sur les coordonnées GPS.

 

  1. Dans la cathédrale Saint-Pierre-et-Saint-Paul (N 48 18 001 E 004 04 838), recherchez dans le déambulatoire la pierre tombale armoriée de Nicolas Mesgrigny « D’argent au lion de sable, parti de gueules à la bande d’argent accompagnée en chef d’un oiseau d’or ». Additionnez les deux chiffres romains manquants sur le texte de la pierre tombale : « HIC IACET NICOLAVS DE MERSGRIGNY RESVRRECTIONEM EXPECTANS – OBIIT _ _ _v – IANVA – ANNO – M – D C – x_ _V »

 

  1. Sur le portail de l’ancien évêché (N 48 17 997 E 004 04 870) (actuel Musée d’art moderne) vous pourrez identifier les armoiries de Monseigneur Étienne Antoine de Boulogne, évêque de Troyes et aumônier de Napoléon Ier « D’azur à l’étoile d’or entre deux branches d’olivier du même, au canton senestre de gueules chargé d’une croix d’or et à la bordure d’or » notamment grâce aux ornements extérieurs. Votre nouvel indice correspond au deuxième chiffre du numéro du bâtiment sur la place Saint-Pierre.

 

  1. Si vous pénétrez dans la cour de l’hôtel du Petit Louvre (N 48 17 949 E 004 04 812), vous pourrez admirer les armoiries des Hennequin qui se blasonnent « Vairé d’or et d’azur au chef de gueules chargé d’un lion passant d’argent »; dans tous les cas, le totem extérieur reproduit le blason [par Fichot].

À quel âge est mort Charles Fichot ? Additionnez les chiffres composant son âge jusqu’à obtenir un seul chiffre

 

  1. Parmi les superbes arabesques dorées des grilles de l’Hôtel-Dieu-le-Comte (N 48 17 961 E 004 04 714), retrouvez l’écusson aux armes de France. Le champ de l’écu est d’azur, c’est à dire de couleur bleue, et chargé de fleurs de lis d’or. Le nombre de fleurs de lis représentées sur ce blason vous offre un indice supplémentaire et multipliez ce nombre par deux.

 

  1. Dans l’église Saint-Pantaléon (N 48 17 666 E 004 04 295), les vitraux et la clé de voûte sont aux armes des Molé « De gueules au croissant d’argent surmonté de deux étoiles d’or ». Additionnez le nombre de meubles qui se trouvent sur ce blason et vous disposerez de la clé de l’énigme. En cas de doute, le vitrail est situé au-dessus d’un banc numéroté… et l’indice doit correspondre au dernier chiffre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *