Intervention: « Le modèle conceptuel et l’ontologie Records in Contexts du CIA : une nouvelle génération de standards pour la description du monde des archives à l’ère des Linked Data »

par Florence Clavaud et Stéphanie Roussel

Au sein de la session « Élaborer des modèles conceptuels et des normes de description« , mercredi 30 mars de 14h à 15h45, présidée par Anila Angjeli.

kalender

Cette conférence permettra de présenter aux professionnels intéressés les travaux du groupe Experts Group On Archival Description (EGAD) du Conseil International des Archives (CIA) (voir ). Ce groupe de travail international a pour mandat d’élaborer, pour en publier une première version au moment du congrès du CIA de Séoul en septembre 2016, un modèle conceptuel global pour la description des archives, définissant l’ensemble des entités qui font partie intégrante du monde des archives, leurs propriétés et les relations qui sont susceptibles d’exister entre ces entités. Il a été décidé d’élaborer en outre une ontologie formelle compatible avec ce modèle, exprimée dans les langages du web de données (RDFS et OWL), qui pourra servir de modèle de référence, à la fois générique, précis et extensible, pour produire et pousser dans le web de données des métadonnées archivistiques en RDF. Au mois de mars 2016, les travaux auront bien avancé, de sorte qu’une version préliminaire de ces deux réalisations sera disponible.

Après une rapide introduction sur les raisons qui ont conduit le CIA et le groupe EGAD à décider de réaliser ces standards et sur l’organisation et les méthodes du groupe de travail, les intervenantes présenteront successivement, en illustrant leur propos, le modèle conceptuel, l’ontologie, les enjeux pour la communauté archivistique française et les moyens qui lui sont proposés pour participer à ces travaux (appel à commentaires, ateliers…).

La présentation d’un exemple d’utilisation de l’ontologie dans le cadre d’un projet de type « proof of concept » sera proposée par ailleurs en tant qu’atelier.

 

Intervenantes

Clavaud

Archiviste-paléographe, conservateur en chef du patrimoine. Successivement responsable du service de reproduction des documents puis du service des nouvelles technologies aux Archives nationales (centre parisien) de 1990 à 2004, puis consultante (salariée de la société Anaphore) de 2004 à 2007, responsable pédagogique du Master 2 « Technologies numériques appliquées à l’histoire » et responsable de projets d’humanités numériques à l’Ecole nationale des chartes de 2007 à 2013. Aujourd’hui responsable des référentiels documentaires (vocabulaires et référentiel des producteurs) aux Archives nationales. Egalement membre de l’équipe de recherche de l’Ecole nationale des chartes, responsable de plusieurs projets numériques centrés sur l’édition critique numérique de textes. Membre de plusieurs groupes de travail nationaux et internationaux, en particulier membre du groupe d’experts du CIA sur la description archivistique (responsable de la réalisation de l’ontologie). Membre du Consortium TEI et de l’association Humanistica.

 

Stéphanie Roussel

Directrice adjointe Archives départementales des Bouches-du-Rhône juillet 2012 – septembre 2015 (3 ans 3 mois) – Responsable du département des documents (collecte, traitement, archivage électronique), du secteur des données numériques (numérisation, ateliers photographiques et audiovisuels, encodage, réinformatisation), du centre aixois. – Directrice du projet de réinformatisation. – Formatrice et chargée de cours à l’université d’Aix-Marseille (master archives). Adjoint au chef du bureau de la gestion, de la sélection et de la collecte Service interministeriel des Archives de France juillet 2010 – juillet 2012 (2 ans 1 mois) Chargée du suivi des projets de dématérialisation (secteur public).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *