Atelier retour d’expérience: « Archives numériques et construction du sens ou « Comment échapper au Web sémantique? » »

par Aurélien Bénel et Jean-Pierre Cahier

En lien avec la session « Utiliser les nouveaux modèles et relier les réservoirs de données« , vendredi 1er avril 2016 de 9h à 12h15, présidée par Romain Wenz.

L’atelier aura lieu le vendredi 1er avril 2016 de 14h à 15h.

kalender

Dans cet atelier, à partir d’un projet exploratoire autour des vitraux de l’Aube, nous montrerons ce que peut vouloir dire “construire du sens” en ligne à partir de documents d’archive numérisés. Nous verrons que ce qui “fait sens” pour les historiens d’art, les touristes et les citoyens est finalement très loin de ce que peuvent nous offrir les technologies et l’idéologie du Web sémantique. Nous verrons qu’au contraire, c’est du côté d’un Web sémiotique voire herméneutique, plus ambitieux mais paradoxalement plus simple à mettre en œuvre (car reposant davantage sur l’intelligence humaine), plus proche aussi de la tradition des sciences historiques et de l’archivistique, que se trouvent des solutions correspondant aux attentes des usagers.

 

 

 

Animateurs :

Bénel

Aurélien Bénel est maître de conférences en informatique dans un laboratoire interdisciplinaire sur les technologies pour les collectifs. Il s’intéresse plus particulièrement à ce que les interactions homme-machine et les dispositifs de visualisation peuvent apporter au travail intellectuel (annotations, parcours interprétatifs, confrontation de points de vue…). Certaines de ses idées sont mises en œuvre dans la suite logicielle Hypertopic.

 

Jean-Pierre Cahier

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *